Contremarche exploratoire citoyenne

6 septembre 2015, quartier Réunion.

6 mois déjà que les Républicains du 20ème arrondissement de Paris ont lancé la première « contremarche exploratoire citoyenne » dans les quartiers de Belleville et Ménilmontant. Ce dimanche, nos courageux militants ont sillonné les rues du quartier de la Réunion afin de restituer un témoignage visuel des rues visitées.
Autre quartier et même constat sur la situation alarmante concernant la propreté et la sécurité de nos rues. Le jugement est sans appel : rues abandonnées, riverains désemparés, territoires jalousement surveillés par des « bandes » qui font la loi à la nuit tombée.
L’impuissance des pouvoirs publics et de la mairie après un an et demi de mandat, démontre s’il en était besoin l’incapacité de l’exécutif Parisien à mettre en pratique les promesses effectuées pendant la campagne municipale.
Comble de l’ironie, depuis plus de huit ans, ce sont des expatriés japonais qui se réunissent une fois par mois pour nettoyer les lieux touristiques de la Capitale !
Devant l’urgence de la situation, la mairie sort de son chapeau « Le PV à 68€ », en omettant d’y adjoindre les moyens adéquats : seulement 6 inspecteurs chargés de dresser des procès verbaux pour un arrondissement de près de 200 000 âmes !

Si le ridicule ne tue plus, cette situation préoccupante exige pour le moins des mesures concrètes, pour le XXème, pour Paris, et pour les Franciliens !

Un grand merci à Michèle, Josiane, Micheline, Jean-Marc, Méryse, Béatrice, Marie-Elizabeth, Cyrille et Ariel, qui ont animé cette marche citoyenne à mes côtés, pour le bien de la collectivité.

Atanase Périfan