• Les jeux divinement espiègles d'une p'tite maman
Les jeux divinement espiègles d'une p'tite maman

Les jeux divinement espiègles d'une p'tite maman

L'histoire commence par le sourire resplendissant d'une femme d'une quarantaine d'années, dynamique, qui bien qu'elle fû t aveugle de naissance, avait fait en sorte de se construire une vie heureuse : deux grands enfants, un emploi stable, des amis. Pourtant il lui avait toujours manqué quelque chose d'essentiel, l'image d'une mère. D'une enfance habitée par la présence de deux « mamans », lui était resté le sentiment profond de s'être trompée de porte pour entrer dans la vie. Il y avait aussi la religion catholique avec Marie, mère de Jésus et à travers Lui, disait-on, de tous les hommes. Mais les religieuses lui avaient présenté l'Église sous un jour ritualiste, doloriste même, glorifiant souffrance et sacrifice. Ayant appris par des amis indophiles l'existence d'une femme reconnue en Inde comme Mahatma, elle profite de son passage en France pour venir assister à une de ses cérémonies, avec l'idée de vivre ce moment comme une expérience parmi d'autres. Cérémonie très particulière puisque cette femme, à la tête d'un empire d'ouvres caritatives en faveur des plus démunis de ses concitoyens, transmet un message d'amour qui s'adresse à toutes les familles spirituelles d'Orient comme d'Occident. Chose encore plus inhabituelle, cette grande âme prend ensuite maternellement chaque personne dans ses bras, offrant à chacun un mot gentil dans sa langue (afin qu'il soit compris de la personne), un bonbon et un pétale de rose. Ce tendre rite peut durer des heures sans discontinuer, la sainte femme partageant inlassablement joies et chagrins, faisant même taire en elle tout besoin physique tandis que des milliers de gens défilent, en quête d'un peu de tendresse dans ce monde dur et sans compassion. Et soudain, le coup de cour absolu. Non, cette vie n'est pas une erreur, puisque la maman tellement cherchée, nul doute n'est plus possible désormais, c'est elle : Amma ! De là prend racine une idée, celle de relater deux ans et demi de vie spirituelle en Amma, une tranche de vie où la certitude d'avoir enfin trouvé la figure maternelle parfaite ne se dément jamais, malgré les épreuves. Amma prend ici la parole, la face maternelle de l'amour divin incarnée en Elle étant à l'origine de chacune des péripéties, de la plus grave à la plus insolite voire humoristique, qui sont la trame de ce témoignage. Voir la suite

  • 2756314633

  • Editions Bénévent